Retour à la liste des articles

Pecchio Cordara Cadres

Je partage

11 Juin 2018

Arrivés de Pavie (près de Milan), Simona Maria et Luca viennent d’ouvrir une boutique-atelier d’encadrement traditionnel à Oudon. Un petit air d'Italie…

Pecchio Cordara Cadres

On parle d’Artisans d’Art avec deux grands A

Ils ne sont que quelques-uns en France, encore aujourd’hui, à travailler selon des techniques ancestrales qui donnent toute la valeur de leur ouvrage. Partenaires d’Un jour un village, Simona Maria et Luca attendent les visiteurs porteurs de la box Oudon pour leur faire découvrir la beauté et les mystères de ce rare métier.

Une quête à travers le monde

Quel périple avant d’arriver à Oudon, en Loire-Atlantique !
Il y a 6 ans, Simona Maria et Luca décident de s’installer hors des frontières de l’Italie. Pour voir plus loin, plus grand et surtout pour développer leur activité en toute sérénité (politiquement les petites entreprises ne sont pas bien soutenues en Italie, voir le contraire, « il n’y en a que pour les grosses » - dixit.).
Première étape : l’Amérique !
New-York, Chicago, Détroit, Memphis… Rencontres de galiéristes… Mais trop cher.
2e étape : l’Angleterre.
Londres, trop cher, trop rococo. Bristol, trop froid.

Une cousine marseillaise leur conseille la France : « c’est super ici pour l’artisanat d’art ! »
(Auparavant un fournisseur italien leur avait soutenu qu’en France, il y avait beaucoup trop de concurrence en de grandes entreprises fabriquantes de cadres. Renseignements pris : seulement deux fabriquent des baguettes vierges en Provence, le reste provient de Chine…).
- Va pour la France !
Atterrissage à Nantes où ils craquent pour la ville. Pendant 18 jours Simona Maria et Luca sillonnent les alentours à la recherche d’un lieu où se poser. Pornic, Quiberon… On leur parle d’Oudon…
Accueil chaleureux + joli village : Bingo !
Grâce à l'aide de la municipalité, la boutique-atelier ouvre très rapidement : le 6 avril 2018.

Savoir-faire unique et technique ancestrale.

Luca est en bas, il ne fait pas le chocolat mais toute la construction du cadre - l’ossature - à partir de moulures travaillées par un confrère ébéniste italien (modèles uniques).
Luca crée : mesure, coupe, assemble, colle, cloue, les baguettes en bois de hêtre ou tilleul. Ajoute éventuellement des ornementations (moulures d’angle en poudre de bois ou fleurs en pâte de porcelaine, créées par Simona Maria). Pour l’adhérence de la peinture et la durabilité dans le temps, il applique ensuite un mélange à base de kaolin (un minéral) et de colle issue de… peaux de lapin (sic.).

Simona Maria est en haut, elle ne fait pas le gâteau mais applique couleurs et patines. Où l’on entend parler de pigments naturels, de gesso, de cire d’abeille, de charbon (pour veillir), d’étoffe (pour lustrer), de feuilles d’or (18 ou 24 carats), d’argent, de cuivre et de polissage à la pierre d’agate pour un brillant incomparable. Point de vernis chez Pecchio Cordara Cadres !

Bien qu’ils soient équipés en machines de toutes sortes, beaucoup d’étapes se font à la main, « les machines ne font pas tout ».

Pas de limite à l’encadrement

Simona Maria et Luca encadrent tout !
Des tableaux, dessins, estampes, photos, bien sûr. Mais aussi des broderies, lunettes anciennes, médailles, masques et même des maillots de foot !

Enfin des encadreurs à la hauteur ! Quid du problème de mettre en valeur un objet auquel on tient ?
Ma rencontre avec Simona Maria et Luca lève le voile sur mes futurs encadrements, même basiques. D’autant plus qu’ils se positionnent très correctement en terme de qualité/esthétique/prix.
Et quel bonheur de faire d’une pierre plusieurs coups : qualité, originalité et émotion - vraiment - par la mise en valeur de l’œuvre.

Avec la boxUn jour un villageOudon, les après-midis autour de 15 h, allez les voir !
Laissez-les vous conter leur passion, leurs techniques, leurs trucs et astuces. Ils ne m’ont pas tout dit m'ont-ils dit, car ils cultivent le secret pour les prochaines visites…

Arrivederci !

+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+

Avis et commentaires...

Personne n'a encore laissé d'avis sur ce billet. Soyez le premier à le faire !

je laisse un avis

X