Retour à la liste des articles

Magali Bruchet : céramique et zénitude

Je partage

11 Novembre 2020

La rencontre avec cette artiste et la visite de son atelier est au programme de la journée découverte Un jour un village Orée-d'Anjou.

Magali Bruchet : céramique et zénitude

Une artiste

C'est dans le petit bourg de La Varenne (Maine-et-Loire) surplombant la Loire, que s'est installée depuis longtemps déjà Magali Bruchet. Les petites rues étroites qui composent le cœur du village ont gardé l'esprit et l'aspect campagnard qui fait le charme de La Varenne. Pas de trottoir, pas de place pour ça. Il fait bon y déambuler tranquillement. Au fond de la Grande Rue, au numéro 94, juste avant d'arriver à l'église et sur votre droite, se trouve la maison-boutique-atelier de Magali. Une petite maison de bourg avec son tout petit jardin.
Magali est céramiste par vocation depuis plus de 20 ans. Jeune déjà, elle savait qu'elle voulait être artiste, peintre ou céramiste, mais artiste et rien d'autre. Et on sent sa sérénité, elle est souriante, ouverte, accueillante.
Il s'agit d'un travail qui mène à l'introspection tout en gardant le contact direct avec la terre que l'on maitrise en la modelant.
Ces créations voguent au fil de son inspiration, la nature, l'amour … Elles donnent naissance à toutes sortes d'objets d'une magnifique finesse et d'une grande originalité.
La tendresse exprimée par ses personnages transparait dans les visages de ces terres cuites.
On sent une vie dans les sculptures en raku dont Magali s'est faite une spécialité.
Ses boules en raku nu me font penser au Petit Prince de Saint-Exupéry, perché sur sa planète.
Et puis, il y a ces maisons qui oscillent, comme portées par le vent, en raku, elles aussi. Magali explique qu'un film lui a soufflé ce thème «  Je ne demande pas la lune, juste quelques étoiles  » de Robert Coudray.
En ce moment, Magali prépare les fêtes et réalisent de petits objets plus «  utilitaires  » comme des petites boites… à bijoux par exemple.

Stages et partage

Magali organise aussi des stages pour transmettre sa passion :
- Stage raku en semaine sur 4 jours
- Stage découverte du tournage sur un weekend
- Stage modelage sur une journée
- Stage parents/enfants sur un après-midi avec la création d'un objet en terre et sa décoration.
(actualités sur son site www.ceramisteraku-magalibruchet.com )

Ne rien lâcher

Et pour faire face à la crise actuelle, elle travaille sur un projet génial.
Elle espère pouvoir se rendre sur les marchés à la rencontre des gens, du genre  : « Si tu ne viens pas à Lagardère… ».
En attendant les autorisations nécessaires, elle aménage un petit camion vintage - c'est dans l'air du temps – en boutique ambulante.
Magnifique idée que cette vitrine sur 4 roues pour communiquer et partager !
Et bien sûr, vous pourrez acheter des objets sur place et réaliser ainsi une partie de vos cadeaux de Noël.
Croisons les doigts pour qu'elle reçoive les accords nécessaires.

Marie-Danièle.

-------

Juste avant l'ascension du clocher de l'église, Magali accueille les visiteurs utilisateurs de la box Un jour un village Orée-d'Anjou, au sein de son atelier. Peut-être aurez-vous le loisir d'assister à une démonstration de tournage, qui sait ?


+
+
+
+
+
+
+
+
+

Avis et commentaires...

Personne n'a encore laissé d'avis sur ce billet. Soyez le premier à le faire !

je laisse un avis

X