Retour à la liste des articles

Le fond des choses

Je partage

09 Décembre 2020

Un jour un village est une réponse au phénomène « staycation ». Faire le choix de rester en vacances chez soi est l'occasion de redécouvrir son territoire et rencontrer les acteurs locaux qui en font la richesse.

Le fond des choses


Au tout début de l'aventure d'Un jour un village, j'avais écrit un article sur le phénomène nommé outre-atlantique «  staycation  », désignant une tendance à privilégier des lieux de vacances proches de chez soi au détriment de voyages au bout du monde dans un souci écologique, économique ou simplement humain. Ce concept est apparu au début des années 2000 aux États-Unis.
Plus que jamais, ce phénomène prend son sens aujourd'hui.
Nous sommes en plein cœur du sujet depuis le début de cette année si particulière et le monde entier est concerné.
Pendant le premier confinement, dans le cadre des sorties quotidiennes autorisées pour prendre l'air et faire de l'exercice, nous avons été obligés de tourner en rond autour de chez nous. Pour les citadins, je suis sûre qu'ils ont pu découvrir des rues dans lesquelles ils n'étaient jamais passés et les plus gâtés ont sillonné la campagne (dans le respect du kilomètre autorisé !). Et on s'est aperçu qu'on pouvait trouver encore beaucoup de lieux de détente et de promenade très agréables à proximité de chez soi. Plus besoin de faire des centaines de kilomètres pour des vacances ou une bonne journée, parce qu'on a vu un reportage à la télévision sur un pays ou une région éloignée qui nous donne l'impression que si on ne connait pas, on a raté notre vie.

L'Essentiel

Mais par-dessus tout, qu'on habite en ville ou à la campagne, on a redécouvert les acteurs économiques qui nous entourent, petits commerçants, artisans, artistes. La grande surface n'est pas la seule option pour faire ses courses. Les boulangers, bouchers, épiciers… sont présents, tout près et se sont mis en 4 pour répondre à nos demandes. Les restaurateurs ont concocté des plats à emporter, pour certains ils ont étendu leur plage horaire pour être ouvert quand cela nous arrangeait. On a tout d'un coup pris conscience qu'on pouvait changer nos habitudes, que les petits commerçants locaux ne pratiquent pas des prix plus élevés, que le service est agréable, on a appris à consommer local et l'importance économique que cela a.
Bref, on a compris qu'il y a une autre vie possible que celle qu'on nous présente comme plus facile (centres commerciaux où on trouve tout), comme plus enrichissante (voyage à l'autre bout de la terre).

Comme une envie

Et puis l'éloignement familial forcé nous a montré que nous avions besoin les uns des autres et que tout le bon temps passé ensemble n'a pas de prix.
On n'a plus envie de se casser la tête à organiser nos loisirs avec des catalogues qui nous emmènent loin, on n'a plus envie de passer tout notre temps à regarder des écrans qui nous lobotomisent, on a   envie de croiser des regards, de rencontrer des gens souriants, on a envie de grand air, de voir nos enfants heureux avec leurs grand-parents. On a envie de découvrir ce qui nous entoure. On a juste envie de vivre à notre rythme, tranquillement.

Une réponse

Les box « Un jour un village » sont exactement la réponse à ces nouvelles envies.
Petits et grands se retrouvent pour une journée sans prise de tête, une balade dans un espace-temps déconnecté.
Entre la fabrication de savons, l'herboristerie, la découverte de la boule de fort, la pratique de canoës, la tyrolienne, une promenade sur la Loire ou la découverte du panorama ligérien du haut d'un clocher, et j'en passe beaucoup d'autres, le tout sans se poser de questions et à quelques kilomètres de chez soi, que demander de plus  ?
Cette journée correspond à tous et permet de rencontrer tous ceux qui font la vie des bourgs. Si vous savez vous ouvrir aux autres et regarder autour de vous, pas de doute que cette journée vous enchantera  ! Et quoi de mieux que de la partager avec vos amis et/ou votre famille  !
À l'approche des fêtes de fin d'année et quelle que soit la façon dont elles se déroulent, quel plus beau cadeau que ces box qui vous permettront dès le printemps prochain de renouer avec la nature et l'insouciance.
Faire ce choix, c'est prendre soin de vous, de votre famille, c'est aussi encourager tous les commerçants, artisans dans leurs efforts à vous satisfaire.

Marie-Danièle,
reportrice exclusive pour Un jour un village.

+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+

Avis et commentaires...

Personne n'a encore laissé d'avis sur ce billet. Soyez le premier à le faire !

je laisse un avis

X