Retour à la liste des articles

La boule de fort, un jeu surprenant…

Je partage

28 Janvier 2020

L'escapade de Marie-Danièle - fidèle d'Un jour un village - au cœur de Rochefort-sur-Loire et rencontre avec Jean-Claude, Alain, Arlette…

La boule de fort, un jeu surprenant…


Si vous avez choisi de vous offrir la box Un jour un village Béhuard / Rochefort-sur-loire, vous vivrez une expérience unique  : la découverte du jeu traditionnel de la Boule de Fort dans une société typique de la vallée de la Loire, celle de l'Avenir… (on vous prête les chaussons !)
Comme moi, vous serez accueillis très chaleureusement.
Dans cet environnement tout respire le calme, c'est une condition sine qua none pour jouer à la boule de fort, pas de cri, juste de la concentration.
Mais d'abord, un petit topo sur le jeu et un peu d'histoire.

Le jeu

La boule a une forme asymétrique cerclée de fer avec deux faces aplaties, on dit qu'elle est méplate. Une face possède une vis réglable (le fort) en son centre, l'autre face possède un creux (on l'appelle le faible). La trajectoire de la boule ne peut donc pas être linéaire et elle est accentuée par la forme de la piste (appelée le jeu) dont les bords latéraux sont relevés.

Les quatre trajectoires possibles ont un nom et un vocabulaire particulier  :
- La «  trajectoire idéale  » ou «  simple à tomber  », utilisée dans 90% des cas
- La «  simple à monter  »
- La «  doublette  »
- Le «  coup chinois  »

Traditionnellement les boules sont en bois, un bois très dur, du noyer, du cormier ou du frêne par exemple.
Ce jeu est pratiqué avec des chaussons à semelle de feutre pour ne pas abimer le sol en résine de synthèse, très onéreux. D'où l'ambiance «  feutrée  » régnant dans la salle. Il est de bon ton de ne pas parler trop fort pour ne pas gêner la concentration des joueurs.
Le jeu nécessite de l'endurance malgré son air «  tranquille  », la piste faisant 25 mètres de long, les nombreux aller-retour font qu'une bonne distance est parcourue lors de chaque partie qui peut durer jusqu'à 3 heures  !
La boule doit être lancée et non jetée (contrairement à la pétanque, mais comme au bowling) et se rapprocher le plus possible du «  maître  ».

L'histoire

Ce sport dont l'origine remonterait au XVIIe siècle est pratiqué essentiellement dans l'ouest de la France. Le Maine-et-Loire compte 304 sociétés de boule de fort sur les 380 qui existent en France, la commune de Mazé est la capitale de la boule de fort.
L'origine de cette boule n'est pas certaine, elle pourrait provenir des roulements de moulins à vent, nombreux dans la région. Les marins auraient commencé à jouer dans les cales vides des gabares remontant la Loire, d'où la forme de la piste avec les bords remontants  ; ou encore il se pratiquait dans les douves de châteaux. D'autres sources laisseraient à penser que ce jeu a été importé par les Plantagenêts d'Angleterre. Bref, rien de certain mais un jeu similaire est pratiqué sur gazon en Angleterre et au Pays-de-Galles.
En France, ce qui est sûr, c'est que le jeu a d'abord été pratiqué en extérieur sur terre battue puis des bâtiments ont été construits ou prêtés par les diocèses. Presque tous les villages possédaient une salle pour la boule de fort.

En 1906, la fédération des Sociétés et Joueurs de Boule de Fort de la Région de l'Ouest a vu le jour et en 1907 la pratique du jeu a été uniformisée et réglementée.
Ce sport est inscrit au patrimoine culturel immatériel auprès de l'UNESCO.

Fanny

Quand on dit jeu de boules, on ne peut pas ne pas parler de Fanny, elle existe aussi pour la boule de fort. Chaque société possède sa Fanny, tableau ou photo caché derrière un rideau et dont le postérieur doit être embrassé par le joueur qui n'a marqué aucun point au cours de la partie. Mais je ne vous en dirais pas plus, cette Fanny a son histoire, elle vous sera dévoilée lors de votre visite.

En parlant de femme et pour l'anecdote, il faut savoir que jusqu'en 1970 les sports de boules étaient interdits aux femmes ...

En chiffres, mais pas que

La Société de l'Avenir à Rochefort-sur-Loire existe depuis 1879. En janvier 2020, elle compte 104 adhérents, dont 21 femmes (3 nouvelles adhérentes en janvier 2020  !), avec un âge allant de 51 ans à 90 ans.
Beaucoup pratiquent ce jeu depuis leur jeunesse et étant originaires de Rochefort pour la plupart, ils se connaissent et jouent ensemble depuis très longtemps.
Un règlement intérieur permet de gérer les bonnes relations et l'entretien de la salle et du bar. Tous les adhérents y participent, les hommes comme les femmes.

Chaque société organise des challenges internes et participe à des challenges départementaux ou régionaux organisés par la Fédération. Ces Challenges se pratiquent 10 mois sur 12, y participe qui veut et les équipes peuvent être mixtes.
Le dernier challenge organisé par la société de l'Avenir de Rochefort-sur-Loire comptait 144 équipes de 67 sociétés différentes  !

Plein de choses pourraient encore être dites.
Dans la box Un jour un village Béhuard / Rochefort-sur-Loire, le pass pour la Société de l'Avenir inclut une consommation de votre choix au bar «  vintage authentique  » : profitez-en pour poser des questions, les anecdotes sont nombreuses. On ne ressort pas indifférent de cette immersion dans le monde de la boule de fort et les personnes que vous y rencontrerez auront à cœur de partager avec vous leur amour pour ce jeu.

Marie-Danièle

+
+
+
+
+
+
+
+
+

Avis et commentaires...

Personne n'a encore laissé d'avis sur ce billet. Soyez le premier à le faire !

je laisse un avis

X