Retour à la liste des articles

5 générations en Coteaux du Layon

Je partage

20 Février 2020

Le domaine de Pont Perrault à Rochefort-sur-Loire est vraiment « resté dans son jus », Jean-Jacques Papiau représente la 5e génération à faire du vin sur ses parcelles.

5 générations en Coteaux du Layon

Les valeurs familiales sont ici perpétuées pour conduire la vigne selon la tradition en pays du Layon.

Il est des fois où la vigne est « envahie » par les gastéropodes, alors Jean-Jacques sollicite tout son entourage pour un ramassage d'escargots entre les rangs. Les paniers se remplissent vite ! C’est aussi par ailleurs un adepte des fermentations naturelles sans levurage, « parce que c’est comme ça » et ça en dit long…

Coteaux du Layon 1er Cru Chaume

Il dit : « Le territoire du Chaume est le meilleur terroir du Layon (l’appellation se situe sur la commune de Rochefort-sur-Loire), le sol est idéal pour les vins blancs ». Quelques parcelles lui permettent de produire un Coteaux du Layon premier cru Chaume absolument magnifique, à l’œil et en bouche. Le breuvage présente un joli jaune d’or soutenu avec des notes de fruits, acacia et miel à la fin. C’est du bonbon. De par sa typicité, je ne saurais comment conseiller de le boire… Je dirais frais mais pas trop, pour ma part ni à l’apéritif ni en dessert, mais tout seul. Dans le calme, tout du moins au moment de le goûter. Et là c’est magique…
Jean-Jacques produit également un Coteaux du Layon Rochefort, c’est une appellation « Village». On peut aussi goûter un Anjou rouge et un pétillant en méthode traditionnelle.
Côté « sans alcool » un délicieux jus de raisin, tranquille ou pétillant.
Les prix se déclinent de 3,90 à 12,50 euros la bouteille ! Totalement abordable pour de quoi si bon.

Coté barrique

Au Domaine de Pont Perrault, la dégustation se fait dans la petite cave, mais si vous poussez le bouchon un peu loin, Jean-Jacques vous montrera peut-être son chai où se côtoient une soixantaine de barriques. Collection peu banale puisqu’il y en a de toutes les couleurs, chêne, châtaignier et même acacia. Parmi tous ces tonneaux, quelques reliques de fabrication… rochefortaise : le dernier tonnelier a fermé boutique il n’y a pas longtemps. Il suffisait d’apporter son bois et de commander.

De la BD sur les étiquettes

Dans la cave vous pourrez aussi admirer une tout autre collection : des étiquettes de vins sous cadres, mais quelles étiquettes ! Un partenariat de plusieurs années a lié le Domaine avec le Festival Angers BD. De fait plusieurs bédéistes se sont essayés à illustrer les étiquettes de Layon. Chacun avec son style, souvent humoristique et la plupart du temps décalé. Où l’on retrouve de la science-fiction ou de l’érotisme sur les bouteilles de Jean-Jacques. Quelques grands noms aussi, comme une étiquette réalisée par Malik, dessinateur de Cupidon.
À voir absolument.

Le fameux tire-bouchon cep de vigne

Si la journée est trop courte pour aller à Pont Perrault (sur la route de St Aubin-de-Luigné à droite, à la sortie de Rochefort), cela vaut vraiment la peine de revenir.
Pour les adeptes des objets vintage, si vous venez avec la box Un jour un village et que vos achats atteignent 40 euros, vous repartirez avec un authentique tire-bouchon en cep de vigne de fabrication artisanale et locale. Véridique, on peut même dire qu’ils sont « collectors », en effet ceux de Jean-Jacques proviennent de feu le dernier fabricant français et qui plus est, rochefortais. Hâtez-vous.
Petit détail, Jean-Jacques Papiau n’est jamais à plus de 5 minutes de sa cave, mais il est plus prudent de téléphoner avant de venir.

Domaine du Pont Perrault / Jean-Jacques Papiau
Le Pont Perrault à Rochefort-sur-Loire
06 27 28 74 25

En savoir plus sur la box Un jour un village Béhuard / Rochefort-sur-Loire

+
+
+
+
+
+

Avis et commentaires...

Personne n'a encore laissé d'avis sur ce billet. Soyez le premier à le faire !

je laisse un avis

X